Travailler en groupe

 

 

« Bénévolat et compétences » est un ensemble d'outils destiné à proposer un accompagnement méthodologique dans l'identification et la valorisation des compétences acquises par la pratique associative. Le présent site en est une déclinaison, mais les outils « Bénévolat et compétences » servent également de support à des journées de formation, en présence de spécialistes du recrutement, ou peuvent être utilisés dans le cadre de travaux en groupe.

Pour les formations, nous vous invitons à consulter le site d'Animafac (www.animafac.net) ou d’envoyer un mail à competences@animafac.net afin de prendre connaissance des dates. Si vous souhaitez organiser une session de travail avec des amis ou des membres de votre association, voici quelques éléments et suggestions d'exercices pour vous y aider.

De l'intérêt de travailler à plusieurs

Travailler en groupe permet de confronter l'évaluation de ses compétences à la vision que peuvent en avoir d'autres personnes. Ils sauront vous dire ce que vous avez oublié, ce à quoi vous avez accordé une trop grande importance ou ce que vous aurez minimisé. C'est aussi une manière de s'entraîner à présenter ses expériences et de commencer à structurer son discours. Voici quelques exercices que vous pouvez mettre en place facilement.

La méthode des trois arbres

Pour cet exercice, par petit groupe de deux ou trois, dessinez pour chacun un arbre (symbolisé, nul besoin de faire une œuvre d'art). À tour de rôle, chacun présente son expérience associative, tandis qu'une autre personne utilise les branches de l'arbre pour noter chaque tâche effectuée. Lors de cette phase, essayez d'avoir à l'esprit les questions suivantes : quelle a été l’activité que vous avez exercée ? Quels aspects aviez-vous en charge ? Comment avez-vous mis en œuvre telle ou telle activité ? Avec quels moyens humains ? Techniques ? N'hésitez pas à les poser à vos interlocuteurs si vous sentez qu'ils peinent à présenter leur parcours associatif.

Une fois que chacun a décrit et consigné ses expériences, la deuxième phase de l’exercice consiste à les analyser afin de les regrouper selon des familles de compétences. Dessinez trois arbres pour chacun. Réfléchissez ensuite de façon collective aux trois grandes compétences que vous pensez avoir développées. Notez les en-dessous de chaque arbre, et associez chaque branche aux tâches et activités sur lesquelles vous entendez vous appuyer pour affirmer que vous avez bien acquis la compétence identifiée.

Vous pouvez, lors de cette phase, vous appuyer sur le tableau de compétences (lien vers des tableaux vierges). Ce dernier comprend une liste de compétences très complète qui permettra d’aiguiller votre réflexion et de vous aider dans la formulation. Il est également recommandé d’utiliser le tableau de compétences afin de poursuivre le travail initié grâce à l’exercice des « trois arbres ».

La méthode APB

Lorsque les compétences de chacun ont été identifiées, il est intéressant de travailler à la manière de les présenter, en s'appuyant sur l'exercice APB. Par APB, il faut entendre :

 - Avantage : la désignation de la compétence;
 - Preuve : l’explication de la manière dont on a acquis la compétence et les éléments qui permettent d’en attester;
 - Bénéfice : la désignation de ce en quoi la compétence peut être utile pour le poste;

Il s'agit donc de construire un argumentaire pour chacune des compétences que l'on a identifiées et que l'on souhaite mettre en avant. Cet exercice peut servir de point d'appui pour construire des simulations d'entretien sous la forme de jeux de rôle, où chacun endosse successivement le rôle du recruteur et celui du recruté.

Les outils

Contacts

Bastien Engelbach
competences@animafac.net

Vidéo


This text will be replaced